Stylisme culinaire pour Eleanor Coppola

Mettre notre expertise au service du cinéma américain
Sillonnant les routes de Cannes à Paris, le film « Paris can wait » réalisé par Eleanor Coppola est ce qu’on appelle un « road movie gastronomique ». De voyage en France pour le travail de son mari Michael(Alec Baldwin), Anne (Diane Lane) rencontre Jacques (Arnaud Viard) qu’elle découvre un peu plus à chaque étape du voyage.

Cannes, Vienne, Lyon, Beaune et Paris. Du nord au sud, dans un « bistro » ou un « gastro », on ne vous sert pas la même assiette. Familière de toute culture gastronomique, nous avons sollicité plusieurs chefs suivant leurs sensibilités.



Direction le Bistro Méricourt, pour réaliser les essais sur le dressage du rouget et des pièces de veau avec Mehdi Kebboul. En collaboration avec Jonathan Pares et Matthias Breton, nous avons vérifié tous les accords mets et vins.



Direction le Spontini 50 de Ruben Sarfati pour dresser le tartare de tomate, la traditionnelle assiette de melon/jambon cru et enfin la brioche soufflée, écrevisse nappée d’une sauce américaine.



Direction l’atelier de Yohan Kim, pour créer des desserts au chocolat sur mesure pour les besoins du script. Crème brulée, fondant au chocolat, charlotte, couronne et cake géant, l’exercice est cocasse pour tout le monde.



Le jour du tournage, Yohan Kim est venu briefer la brigade sur le dressage de ses recettes, pour les reproduire à la lettre. Une belle collaboration avec un jeune chef, Jean Dominique Regnier, qui a œuvré sur les scènes de restaurant à Vienne et Beaune.



La Conciergerie Gastronomique a également coordonné tous les partenariats avec :
Bordier, Charly l’Artisan Poissonnier, Charcuterie Bonnard, Domaine Vernay, Domaine Jean Louis Chave, Domaine Trévallon, Domaine Montez, Domaine de Coyeux, Domaine Dagueneau, Domaine Clos des Papes, Domaine Guiberteau, Edmont Fallot, Florian confiserie, La Chambre aux confitures, Leaders Club France, Mazet, Thé Mariage Frères, Pago, Persillé, Pomona, Valrhona,

Un grand merci à Anne Seibel , Christelle Maisonneuve, Maxime Béchu, Soasig Leruyer, Régis Marduel et à Joseph Viola du bistrot Lyonnais « Danièle et Denise ».
08 décembre 2015
road movie gastronomique
french romance
french home economist
diane lane
arnaud viard

Voir aussi...