anecdote, culture, alimentation, vegetarien, vegetarisme, régime alimentaire, gastronomie, histoire, lea benzimra, voulez vous manger avec moi, art de vivre, la conciergerie gastronomique

Petite histoire du végétarisme

Fruit de l’antiquité
Être ou ne pas être végétarien, telle est la question du 21ème siècle. Éthique, croyance religieuse, conscience écologique ? La consommation animale anime les esprits les plus brillants depuis l’antiquité grecque. Déjà les disciples d’Orphée et de Pythagore, refusaient de manger la chair et de porter la laine. Au Xème siècle, l’Inde voit naître une nouvelle religion, le jaïnisme, qui reprend l’idée d’une alimentation pacifiste chère aux philosophes grecs.

Les premiers chrétiens eux aussi bannissaient la viande, mais les écrits ont évolué pour laisser aux croyants la responsabilité de son alimentation. La Renaissance a ravivé le débat : Bannir la viande est-elle une pratique d'humilité ? Faut-il tuer pour manger ? Les Lumières eux aussi ont fait du végétarisme un modèle de vertu et de non-violence.

La première association végétarienne est née en 1889 en Angleterre. L’union fédérale végétarienne a ensuite donné naissance en 1908 à la Vegetarian society puis en 1944 à la Vegan Society.
03 novembre 2020

Voir aussi...